Déroulement d’une séance avec un Chiropracteur

1. Détecter

Après un interrogatoire précis de vos antécédents médicaux et de l'historique de votre plainte actuelle s’il y en a une, et avec les résultats des différentes explorations déjà faites et les traitements entrepris (anamnèse), le thérapeute pourra procéder à la phase d’analyse afin de détecter les dysfonctions.

L’analyse peut se découper en plusieurs temps :

  • analyse de votre posture et équilibre
  • examen clinique (analyse physique,  orthopédique et neurologique)
  • examen des différentes mobilités articulaires

2. Corriger

Un plan de traitement sera alors proposé, ce qui permettra de mettre en place le nombre de séances et leur fréquence. Cela dépend de la plainte, de sa sévérité, de sa chronicité notamment.

Le traitement chiropratique consiste en :

  • la mise en application de techniques correctrices : l’ajustement chiropratique. C’est une terminologie historique propre à la profession qui consiste le plus souvent en une manipulation (geste précis, doux et indolore souvent accompagné d'un « audible » résultant de la libération d’un gaz par l’articulation ) ou une mobilisation d’une articulation ou des tissus avoisinants, voir une simple stimulation de points réflexes.

    En outre, le chiropracteur possède plusieurs techniques pour s'adapter à chaque patient : le nourrisson n’a pas les mêmes besoins que le grand sportif par exemple.

    Le thérapeute peut utiliser du matériel spécifique à la profession (table mécanique…).

  • conseils posturaux ou ergonomique, exercices à réaliser à la maison, ou encore nutritionnels. Cela dans le but de renforcer l’efficience des soins et accélérer la guérison.

3. Prévenir

La prévention vise à éviter les récidives et aide à conserver un niveau de santé optimal. Cela consiste à consulter avant que les douleurs ne vous stoppent en vérifiant l’état de votre colonne vertébrale de façon préventive par des consultations d’entretien proposées par votre chiropracteur.